Sœurs de la Providence

250 ans de Fondation

Les Soeurs de la Providence de Gap à Lectoure célèbrent ce 13 mai 2012  leur jubilé des 250 ans de fondation 1762‑2012 unies aux soeurs des 6 Congrégations issues du même fondateur.

Leur Fondateur Jean Martin Moyë,  homme au cœur de feu, prêtre lorrain, a mesuré au cours des « missions » avec un confrère, la misère des hameaux  lorrains, l’ignorance des gens : la lecture, les soins élémentaires, les vérités de la foi leur étaient étrangères, les vieillards, les femmes et les fillettes étaient les plus désavantagés dans cette population plongée dans la misère.

Moyë ne peut rester inactif ; il a une idée, en parle  à son ami Jobal, la mûrit, la prie et attend que Dieu lui fasse signe.


jm moye educateur
Statue de Jean Martin Moyë éducateur


Malgré l’ardeur qui l’habite, il sait freiner ses ardeurs et attendre. Il sait par expérience que « la Providence conduit tout ». Et le projet qu’il mûrit sera le projet de la Providence ou ne sera pas. Il écrivait ceci :

« Étant à Metz vicaire dans la paroisse Saint‑Victor, je commençai à former le projet d’envoyer des filles à la campagne, et surtout dans les hameaux les plus abandonnés, pour instruire les enfants et les autres personnes qui avaient besoin d’instruction. Comme cette pensée continuait toujours, j’avais lieu de croire qu’elle venait de Dieu. Cependant, pour agir selon les règles de la prudence, je consultais les supérieurs. L’un d’eux, après avoir rejeté mon projet, se ravisa et dit en ces propres termes : « Les grandes choses ont de petits commencements ; commencez par peu. »

Aussitôt que j’eus ce consentement,  j’envoyai les premières filles. »

La première qu’il ait contactée s’appelait Marguerite Lecomte ; ouvrière dans une usine de tissage, elle profitait des temps d’arrêts de son travail pour apprendre à lire à l’une de ses compagnes. C’était là le trésor que Moyë cherchait .Aussitôt il l’envoya dans l’un de ces hameaux avec deux autres jeunes filles qu’il forma lui-même. Jean Martin Moyë voulut que ces soeurs fussent d’une simplicité absolue dans leur vêtement et leur manière de vivre.


lecomte marguerite
Marguerite Lecomte, la première institutrice

Ces jeunes femmes, envoyées dans ces hameaux sans aucun denier comme Notre Seigneur avait envoyé les Apôtres, sont invitées à mettre toute leur confiance en Dieu et à s’abandonner à la Providence :  «  Je les envoyais... les... exhortant à s’abandonner  entièrement à la Providence... »


Principes Providence
Les quatre colonnes


Pendant plusieurs années Jean Martin Moyë s’employa à développer et affermir son projet des écoles ; de nombreuses jeunes filles se présentaient dans le lieu de formation ouvert à Saint‑Dié, puis à Portieux. 

En 1778 Jean Martin Moyë confie son œuvre à Mr l’Abbé  Raulin, et entre au Séminaire des  Missions Etrangères  à Paris  pour devenir  missionnaire en Chine.

Il s’embarque pour la Chine le 31 décembre 1771 et arrive à Macao le 30 décembre 1772.

Résumer les travaux de ce zélé missionnaire et dire comment il créa un groupe de pieuses institutrices, les vierges chinoises semblables aux  soeurs de Lorraine serait trop long et trop difficile.

En 1784 la Sacrée Congrégation pour la Propagande approuva « l’Institut des Vierges Chinoises » et lui donna une existence canonique.

Depuis, les Vicariats de Chine comptent plusieurs Vierges Institutrices et Monseigneur de Saint‑Martin, Vicaire Apostolique, pouvait écrire : «  C’est par elles que la Foi et une vertu solide se conservent dans les familles. » Plusieurs d’entre elles, Agathe, Lucie et Marthe, ayant versé leur sang pour la Foi furent béatifiées le 27 mai 1900 par le Pape Léon XIII, ainsi qu'Augustin Tchao qui fut tortionnaire de Jean Martin Moyë en 1774 et qui, converti, devait mourir en prison, le 25 janvier 1815, après avoir été torturé pour avoir refusé de renier sa foi.


tortionnaire
Augustin Tchao fouettant Jean Martin Moyë


La Révolution française éprouve la fondation, mais le Seigneur veille sur son œuvre et la maintient fermement.  Après la Révolution, les soeurs dispersées dans la vaste Lorraine ont constitué deux branches :


La branche française s’est établie à Portieux :


Portieux
Portieux

 

La branche de langue allemande à Saint Jean de Bassel :


St Jean de Bassel
Saint Jean de Bassel


Le grain de sénevé est devenu un grand arbre étendant ses branches sur quatre continents :


arbre congrégations
L' "arbre" des congrégations

Soeurs de la Providence de Portieux

En Europe : France .Belgique Suisse  Italie

En Asie : Vietnam, Cambodge, Taiwan, Thaïlande  Philippines (ces dernières années  auJapon)

En Afrique :  Côte d’Ivoire


Saint Jean de la Divine Providence

de St Jean  de Bassel

En Europe  : France  Belgique Allemagne  Pologne

En Amérique  :  Etats-Unis   Equateur   Texas

En Afrique :  Madagascar  Comores   Mali  Ghana

           

Soeurs de la Providence de Gap

En Europe : Italie  France   Espagne                                                                      
En Amérique Latine : Mexique – Brésil – Bolivie

En AsieInde

En Afrique :   Bénin

Soeurs de la Providence de l’Immaculée Conception de Champion

En Europe : Belgique   Angleterre  Italie

En Amérique Latine : Colombie  Equateur  Pérou

En Afrique : Zaïre 


Soeurs de la Divine Providence du Texas

USA  Mexique   Brésil   Allemagne


Missionnaires Catéchistes de la Divine Providence

USA  Mexique


Les Soeurs de la Divine Providence de Ribeauvillé

fondées en 1782  par le Père Kremp, qui s’est lui-même  inspiré de l’intuition de Jean-Martin Moyë

           
Quelques implantations :


                       Gap


Gap
Gap

                      Lectoure

Lectoure
Lectoure

                      Idiazabal ( Espagne )

Idiazabal
Idiazabal

                  Ribeauvillé

Ribeauvillé
Ribeauvillé

Des missions :


                 Mexique

Mexique
Mexique
 
                Inde

Inde
Inde

                 Bénin

Benin
Bénin


AVEC LES CONGRÉGATIONS « SŒURS » UNE VIE DE PROVIDENCE EN INTERCONGRÉGATION

intercongregation
Intercongrégation

Nous partageons le trésor commun de la spiritualité de Providence, c'est-à-dire une vie de simplicité, de pauvreté, de charité et d’abandon à la Providence ainsi que l’engagement dans l’éducation, et l’attention aux plus fragiles par des projets communs. Nous voulons conjuguer nos différences et nos complémentarités pour mieux répondre aux défis du monde actuel et être présentes ensemble sur les lieux de fracture, aller là où l’humain est blessé.

Ensemble nous sommes présentes dans quatre continents : Europe, Asie, Afrique, Amérique du Nord et du Sud.


Fraternités de Providence

                    Toutes ces familles religieuses ou presque ont été rejointes par de groupes de laïcs désirant vivre du charisme de Providence


 Fraternite

Fraternité


La Fraternité  Providence rassemble des hommes et des femmes, des jeunes, qui vivent leur vie, leur engagement dans :

Le dynamisme de l’Esprit

La confiance en la Providence

La simplicité du cœur

La pauvreté évangélique

La charité évangélique.

Ils partagent l’esprit de Providence dans leur vie quotidienne, leur travail professionnel, leurs engagements.  Ils prennent des temps de réflexion ensemble, Sœurs et laïcs, des rencontres conviviales, des retraites spirituelles. Ces membres partagent la mission des Sœurs.

Comme les Sœurs, ils n’ont qu’un désir : partager la richesse de cette spiritualité de Providence qui pacifie face à l’inquiétude, la morosité, les défis actuels de la société.

Des équipes existent à Toulouse, Muret, Argelès-Gazost, Mimizan, Isle-Jourdain, Mirande, Lectoure,  Fleurance, Vic-Fezensac.  


Pour en savoir davantage, vous pouvez vous adresser soit aux Sœurs, soit aux membres de la Fraternité, et participer à la journée festive le 13 mai à Lectoure. Voir le programme.



Vous pouvez aussi visiter les sites des quatre autres Congrégations inspirées par Jean Martin Moyë :

Portieux  : http://www.verreriedeportieux.fr/CouventLaProvidenceCD/providence.html

Saint Jean de Bassel : http://www.divine-providence-stjean.org/

Champion : http://www.providencechampion.be/

Ribeauvillé : http://www.providence-ribeauville.net/



Programme de la journée du 13 mai 2012

programme
Programme 13 mai 2012